Maria Amata Garito



Saggi e Pubblicazioni

In quest'area è possibile consultare i saggi della Professoressa Garito, frutto di interventi a conferenze internazionali e pubblicazioni di testi ed articoli. Dove indicato esplicitamente sono riportati i saggi frutto di collaborazioni della Professoressa Garito con altre personalità del mondo accdemico ed istituzionale.

in: CNED - Canal Education - Revue du Centre National d'Enseignement a Distance, Futuroscope Cedex

"Les Nouveaux Publics" (Versione francese)

AutoreM. A. Garito  Luogo/DataFrance, 14/03/2000

Torna indietro Articolo in formato PDF >>

Abstract

 Les nouveaux publics

Au cours des années, dans le monde entier diverses formes d’enseignement à distance ont été développées , présentant chacune des différences substantielles, liés aux objectifs de formation, aux modèles institutionnels (structure des cours, systèmes d’accès etc.) et aux modèles didactiques (méthodologie d’enseignement, utilisation des technologies, systèmes de distribution des cours). Au début, l’enseignement à distance avait comme objectif principal de combattre l’analphabétisme et de fournir des titres d’études de différents niveaux. Comme cela s’est vérifié surtout dans des pays à forte extension géographique à l’exemple de l’Inde, la Chine ou l’Australie. Ces 20 dernières années, les objectifs de formation et donc les typologies d’usagers se sont donc différenciées.

Aux cotés des usagers qui poursuivaient comme objectif l’obtention de titres d’études à divers niveaux, et pour lesquels la formation à distance représentait un moyen pour dépasser les limites imposées par des cours de formation traditionnelle, autrement dit limites d’espace et de temps, se sont ajoutés des usagers qui ont pour objectif leur propre qualification et requalification pour de nouveaux métiers. Depuis les années 80, l’enseignement à distance, presque partout dans le monde, s’est développé de façon à répondre aux nouveaux besoins de formation ; pour fournir des services de formation principalement à des niveaux avancés avec l’objectif de permettre l’obtention de titres académiques et d’intervenir de manière active dans le processus de requalification et de mise à jour des compétences de ceux qui sont déjà insérés dans le monde du travail. Dans cette phase, de nouvelles commencent à émerger, comme par exemple la nécessité de répondre à l’augmentation permanente du chômage et de contribuer à la qualification des jeunes avec des cours de brève durée pour acquérir les compétences demandées sur le marché du travail. Sur la base de ces changements, parmi les motivations qui sont à la base du choix de l’enseignement à distance, on voit apparaître un fait nouveau. Le nombre d’étudiants qui s’oriente vers une formation à distance à la recherche d’une méthode d’études alternative augmente de façon constante.

Ils sont attirés par la méthodologie novatrice offertes par l’emploi des nouvelles technologies appliquées à la formation (émission TV par satellite, utilisation de l’Internet en mode interactif – forum, bibliothèques virtuelles, exercices en ligne, Chat, etc.) Cette donnée est apparue comme le fruit d’un travail de recherche sur 2000 étudiants inscris sur l’année académique 1999/2000 au cours de diplôme universitaire à distance fourni par le NETwork de l’università Ovunque Nettuno. Les nouvelles typologies d’usagers sont : des étudiants jeunes de 18 à 24 ans, et des immigrés en possession d’un précédent titre d’études académique. Le premier aspect émerge d’un item du questionnaire construit spécialement pour individualiser les motivations. Les critères de base sont :

motifs logistiques liés au temps et à l’espace, motifs de mise à jour et de requalification professionnelles et motifs liés à la méthode d’étude. La présence d’un facteur nouveau, la recherche d’une méthode d’étude alternative, perçu principalement par les plus jeunes dans leur choix pour une formation à distance, signifie un changement dans le comportement par rapport à la formation à distance et le début d’une approche la considérant une méthode d’étude complémentaire à celle traditionnelle et non plus alternative. Les jeunes qui choisissent le parcours de la formation à distance pour rechercher un chemin alternatif et/ou complémentaire à celui traditionnelle sont poussés par une perception différente, persuadés que l’enseignement à distance offre un parcours de formation qui donne la possibilité d’organiser de façon autonome son temps d’apprentissage.